Mobilisation en faveur d’une trans de 11 ans

 

Les parents d’Alex, divorcés, se déchirent autour de l’identité de genre de l’enfant, né garçon, mais qui manifesterait une identité de genre féminine. Son histoire a émergé dans la «Tageszeitung» du 19 janvier. Considérée par tous comme une «petite fille normale» depuis le jardin d’enfants, «Alex arrive maintenant à la puberté, peut-on lire dans le quotidien allemand. Son corps se développe vers celui d’un homme. Et elle n’a pas envie de devenir un homme. Plutôt mourir. Alex veut être traitée avec des œstrogènes. C’est ce que son père veut empêcher.» Selon la mère, un cas de transsexualisme réprimé dans la famille de la père expliquerait en partie l’hostilité de ce dernier à l’idée d’une transition d’Alex.

Frilosité

Le Bureau de protection de la jeunesse de la Ville de Berlin soutiendrait la démarche du papa. D’autant que les milieux médicaux sont encore réticents à la prise en charge de mineurs transsexuels. Même si des expériences sont menés çà et là en Allemagne et aux Pays-Bas, les médecins refusent le plus souvent d’administrer des traitements hormonaux aux adolescents. Une situation que les organisations trans dénoncent, soulignant le caractère traumatisant d’une puberté dans un sexe opposé à celui que l’on ressent comme le sien. La «Tageszeitung» cite toutefois un médecin de l’Université de Bâle, qui estime que le cas mériterait d’être examiné de plus près. «S’il s’agit bien de transsexualisme, on pourrait commencer tôt avec un traitement hormonal», avance le Pr Udo Rauchfleisch.

L’Organisation internationale de jeunes gays et lesbiennes IGLYO a publié un communiqué en soutien à Alex et à sa maman, soulignant «les dangers des ‘thérapies’ forcées visant à faire entrer les enfants dans des rôles de genre déterminés pour eux par la société.»

 

Article source: http://360.ch/blog/magazine/2012/02/mobilisation-en-faveur-dune-trans-de-11-ans/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Powered by Rencontre transexuels.